Une cuisine de qualité

L’exigence de la Qualité

Le respect du client

Pour Elias Saadi, la qualité n'est pas seulement un mot, un argument marketing, une bannière qu'il convient d'arborer pour plaire à des consommateurs de plus en plus écœurés par une mal bouffe omniprésente au quotidien.

Au Vulcano, la qualité est simplement dans l'assiette !

Production personnelle

Fidèle à l'adage qui prétend qu'on n'est jamais mieux servi que par soi-même, le "chef" Elias Saadi, dès que la saison le permet, s'en remet au "jardinier" Elias Saadi.

Un jardin d'une surface de cinq ares permet au Vulcano de faire le plein de légumes (salades, courgettes, haricots verts et blancs, petits pois, blettes, roquette…), d'herbes (basilic, thym, menthe et autres aromates) et de fruits (fraises, framboises, groseilles, rhubarbe, cassis, mûres…) durant la belle saison.

Ce titre récompense l’excellence des meilleurs professionnels de la restauration traditionnelle, en valorisant leur compétence ainsi que leur engagement en faveur de la qualité.

Le maitre-restaurateur s’engage à servir une cuisine préparée sur place à partir de produits acquis majoritairement frais. II garantit également la qualité du service et de l’accueil dans son restaurant.

Ce titre est décerné par l’État, au travers des préfets, à partir d’un audit réalisé par un organisme indépendant.

(extrait de la brochure officielle de la DGIS)

Produits locaux

Pour les ingrédients qu'il ne produit pas lui-même, le chef du Vulcano s'en remet pour la plus grande part aux producteurs locaux.

Les légumes ou fruits de saison, viennent de maraîchers des villages voisins, le lard vient d'une ferme proche, quant au bœuf il est nécessairement d'origine française de type charolais ou limousin.

Côté dessert, les fruits du jardin sont mis à contribution, quant aux glaces, elles sont artisanales.